Réunion ANDRH Nord Maritime Novembre 2019

Informations :

  • 12 novembre 2019
  • 19:00 - 21:00
  • Agence Randstad, 43 rue Caumartin 59140 Dunkerque

Réunion ANDRH Nord Maritime Novembre 2019

A l’heure de la bienveillance et de la qualité de vie au travail, plusieurs auteurs invitent les directions des ressources humaines à se concentrer sur l’émergence du digital dans le monde du travail. Le site Orange.fr, en 2014 déjà, prévoyait que ces nouveaux outils constitueraient une nouvelle révolution emportant sur son passage, des pratiques professionnelles et des organisations de travail inadaptées. Elle accélèrerait l’obsolescence des savoirs humains et interrogerait le rôle de l’humain dans l’innovation et sa place dans les entreprises. Aujourd’hui, ce qui paraissait une prédiction lointaine pour de nombreuses entreprises, est devenu une réalité.

 Le CPF est devenu le levier d’une employabilité dont la charge est transférée à l’individu. Dans un monde du travail où l’incertitude s’accroit, des conflits sociaux récents ont mis en lumière la crainte de marginalisation progressive de certaines catégories professionnelles. Le facteur humain devient alors une revendication et une marque employeur qu’il est demandé aux directions des Ressources Humaines de gérer quitte à ce qu’elles assument les paradoxes entre désir et réalité, intervalle dans lequel se complait la notion de conflit humain.


Les DRH deviennent alors les défenseurs de la Qualité de vie au travail tout en restant l’arbitre face aux erreurs humaines individuelles ou collectives. Elles représentent l’employeur, dans son envie et ses contradictions. Elles doivent aussi être empathiques face aux situations individuelles complexes. Elles sont des facilitateurs et des régulateurs.

 

Au cœur de ces conflits, le DRH doit apporter une solution rapide permettant de ramener la sérénité propice à la performance de l’entreprise. Il est le médiateur entre l’idéal du monde du travail voulu par les directions générales et les paradoxes du monde réel. En outre, il ne peut vaciller. Il doit être de « bon conseil », avoir les bonnes réactions, savoir trouver les mots justes pour les uns et les autres. Il doit imaginer les solutions d’un retour rapide à l’équilibre. Il doit savoir trouver dans les graves contentieux, les moyens de reconstruire des équilibres voire les bases d’un avenir meilleur…et le tout dans l’urgence de la crise.


A partir d’expériences réelles, sur quelles méthodes se reposer ? Comment, en tant que Référents RH pour leur organisation, trouver les mots et mettre en place les solutions adaptées ? Comment vivre ces moments émotionnellement forts et les dépasser pour entretenir l’engagement et la pondération nécessaire à la résolution des conflits ?


Animateurs de la soirée. :  Virginie TREDEZ, Spécialiste du développement des compétences et de l’orientation et Responsable des ressources Humaines au sein d’un groupe de courtage international, a dû mettre en place récemment une cellule de crise suite à une situation humaine traumatisante. Emmanuel GOBIN, DRH depuis 14 ans dans des structures publiques, parapubliques ou privées, a négocié des levées de conflits collectifs ou dû apporter son aide dans la résolution de conflits interpersonnels potentiellement graves.

Au programme

18h30 : Accueil autour de l'apéritif traditionnel

19h : début des interventions

Plan d'accès